Rétrospective; exposition « La maison de Gustave ».

Nous continuons notre rétrospective et nos remerciements par l’exposition «  La maison de Gustave ».

L’idée en revient à Stéphane Battais qui, à partir du mobilier et des objets retrouvés dans la maison du centre bourg qu’il a achetée aux filles Baruzier, se propose de reconstituer les intérieurs de la maison de leur père Gustave Baruzier que ce dernier avait acquis en 1929. Gustave fut le cantonnier du village pendant plusieurs années.

Stéphane et notre présidente Isabelle se prennent au jeu et vont déployer une folle énergie pour mener ce projet à bien. Tout le monde s’active en réseaux pour trouver objets, nappes et costumes des années 1920 1930. Bien sûr il y aura quelques approximations sur la datation des objets, mais le but est surtout de se plonger de façon ludique dans la réalité de cette époque.

      

      

      

      

En parallèle vient à l’idée de Stéphane de créer pour l’occasion un cahier de dessins d’un randonneur, invitant à découvrir tout le patrimoine de notre village et de ses alentours, qui sera vendu au profit de l’association. Vous noterez son joli coup de crayon et son art de maîtriser la technique de l’aquarelle. Les images de ce cahier seront également imprimées sous forme de cartes postales.

      

      

Le vernissage de cette exposition a lieu le 7 avril 2018 en présence de notre sénatrice Jocelyne Guidez et de notre maire Pascal Javouret. Bien entendu, l’occasion est trop belle, Stéphane se fait ce jour-là un plaisir de dédicacer son fameux cahier et Isabelle qui adore se déguiser se pare d’une sage tenue du dimanche des années folles.

      

      

      

      

      

Initialement prévue pour une semaine, cette exposition reçoit pendant près de deux mois plus de cinq cent visiteurs sans compter les écoliers de Sermaise qui se succéderont, par classe, pour faire une visite commentée. On peut parler d’un franc succès.

Cette belle expérience a pris fin le premier juin sous un soleil radieux. Ce sera l’occasion d’un pot de clôture.

      

     

Il n’est jamais trop tard pour bien faire, l’association tient également à remercier pour leurs contributions Dominique et Jean Jacques Immel, Sandra Douailler sans oublier notre très chère Mauricette Charbonnel.

Une bien belle expérience collective qui sera renouvelée, la suite dans le prochain article.

Patrick DAVIOT.

Extraits cahier de dessins d’un randonneur Sermaise et ses environs

Article Nouvelles du bénévole du comité des fêtes de juin 2018

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Limite de temps atteinte, merci de recharger le CAPTCHA.