Des décors peints dans notre église, entre autres, une représentation de Saint Christophe.

Chers adhérents, chers donateurs, chers lecteurs,

Dans mon précédent article, je vous indiquais que la direction régionale des affaires culturelles d’Ile de France (DRAC) qui dépend du ministère de la culture, demandait qu’un conservateur réalise un diagnostic des décors peints existants pour pouvoir les préserver et les mettre en valeur dans un second temps.

Pour ce diagnostic, la démarche est en cours et il faudra finaliser un contrat avec un conservateur / restaurateur tout en recherchant des subventions pour le financer. Ceci est un préalable avant d’envisager les moindres travaux à l’intérieur.

Pour tous ceux qui connaissent bien cette église, vous devez vous demander où se trouvent ces fameux décors peints. Pourtant sans y prêter attention, on peut percevoir une bande noire à mi-hauteur sur toute la périphérie des murs. Il s’agit d’une litre funéraire.

               

Photos prises en novembre 2020 permettant de visualiser la litre côté nord.

Une litre funéraire appelée aussi litre seigneuriale ou litre funèbre ou ceinture funèbre ou ceinture de deuil était, sous l’ancien régime, une bande noire posée à l’intérieur et parfois même à l’extérieur d’une église pour honorer un défunt. Cette ornementation de l’église était réalisée à l’occasion des funérailles d’une personnalité. Elle consistait en une bande d’étoffe de couleur noire ou une bande noire peinte sur les murs extérieurs ou intérieurs de l’église où se déroulait la messe d’enterrement. Cette bande noire placée en hauteur s’agrémentait de représentations du défunt et le cas échéant de ses armoiries. La litre funéraire pouvait faire le tour de tout l’édifice. De nature provisoire, peu de litres ont subsisté. Il était défendu de placer des litres sur les images saintes et sur les croix de consécration (source Wikipédia).

A Sermaise, sur cette litre, on retrouve plusieurs écussons de couleur ocre rouge que Monsieur JJ Immel attribue à la famille d’ Hémery, seigneur du lieu. 

               

                L’attribut alt de cette image est vide, son nom de fichier est 2020.DSC_13096-1024x683.jpg.        

Photos prises en novembre 2020 permettant de visualiser les écussons sur la litre.

En effet leur écusson était de couleur ocre rouge, avec trois coquilles et un trangle d’or qui semblent avoir disparues sur tous les blasons actuellement visibles.

 

D’ autre décors peints  subsistent et à première vue, il est bien difficile de discerner de quoi il s’agit.

C’est en feuilletant les magazines de la commune que j’ai découvert l’article de JJ Immel paru dans celui de 1985 1986 qui révèle non seulement l’existence de ces décors peints mais aussi une toute première restauration (Voir l’article précité et un fichier de photos de JJ Immel ainsi que le rapport de l’institut français de restauration des œuvres d’art du 30 mai 1986 en PJ) .

L’attribut alt de cette image est vide, son nom de fichier est 1985-04-19-Sermaise-eglise-rest.-peinture-1--634x1024.jpg.              L’attribut alt de cette image est vide, son nom de fichier est 1985-05-09-Sermaise-eglise-restau.-peinture-7--683x1024.jpg.              L’attribut alt de cette image est vide, son nom de fichier est 1985-04-19-Sermaise-eglise-rest.-peinture-3--632x1024.jpg.

Photos de M JJ Immel prises en 1985. 

M JJ Immel décryptera l’image située à droite du blason et sous la litre et visualisera 2 personnages superposés, dont un plus visible, aux vêtements ocre jaune qui tient dans sa main un bâton, il est vraisemblable que nous soyons en présence de Saint Christophe.

L’attribut alt de cette image est vide, son nom de fichier est Capture-3-1.png.                L’attribut alt de cette image est vide, son nom de fichier est Capture-4-1.png.

L’attribut alt de cette image est vide, son nom de fichier est 2020.DSC_13083-684x1024.jpg.                                        L’attribut alt de cette image est vide, son nom de fichier est Capture-2.png.

Il percevra également au dessus de la litre un armet (beaume) surmonté d’un cimier (panache composé de feuille de chêne).

L’attribut alt de cette image est vide, son nom de fichier est DSC_3124-1024x684.jpg. L’attribut alt de cette image est vide, son nom de fichier est Capture1.png.

C’est avec curiosité et une certaine impatience, que nous pourrons peut-être en découvrir encore un peu plus après restauration.

Je tiens particulièrement à remercier Monsieur Immel pour m’avoir ouvert ses archives et pour le temps qu’il m’a consacré en explications.

Patrick Daviot.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Limite de temps atteinte, merci de recharger le CAPTCHA.